Qui sommes-nous?

Partenaires et sympathisants de HIV JUSTICE WORLDWIDE devant le Mémorial du SIDA à Brighton pendant notre deuxième réunion stratégique en mars 2017 à Brighton   - (De gauche à droite): Nicholas Feustel (Réalisateur Video HJN); Sean Strub (Sero Project); Catherine Murphy (Amnesty International); Evgenia Maron (consultant pour la région Europe de l’Est et Asie Centrale); Sylvie Beaumont (Coordinateur réseau et proximité HJN); Seth Earn (AIDS Free World); Patrick Eba (ONUSIDA); Laurel Sprague (anciennement Chargé de recherche VIH, Genre et Justice pour HJN, maintenant directrice exécutive de GNP+); Edwin J Bernard (Coordinateur général de HJN); Lynette Mabote (ARASA); Richard Elliott (Réseau juridique canadien VIH/SIDA); Naina Khanna (PWN-USA); Julian Hows (GNP+); Ferenc Bagyinszky (AIDS Action Europe); et Sally Cameron (Analyste principale des Politiques pour HJN).  Sophie Brion (ICW) et Lisa Power (HJN Board Member), Boyan Konstantinov (PNUD) ont également participé à cette réunion mais ne figurent pas sur cette photo.
Partenaires et sympathisants de HIV JUSTICE WORLDWIDE devant le Mémorial du SIDA à Brighton pendant notre deuxième réunion stratégique en mars 2017 à Brighton - (De gauche à droite): Nicholas Feustel (Réalisateur Video HJN); Sean Strub (Sero Project); Catherine Murphy (Amnesty International); Evgenia Maron (consultant pour la région Europe de l’Est et Asie Centrale); Sylvie Beaumont (Coordinateur réseau et proximité HJN); Seth Earn (AIDS Free World); Patrick Eba (ONUSIDA); Laurel Sprague (anciennement Chargé de recherche VIH, Genre et Justice pour HJN, maintenant directrice exécutive de GNP+); Edwin J Bernard (Coordinateur général de HJN); Lynette Mabote (ARASA); Richard Elliott (Réseau juridique canadien VIH/SIDA); Naina Khanna (PWN-USA); Julian Hows (GNP+); Ferenc Bagyinszky (AIDS Action Europe); et Sally Cameron (Analyste principale des Politiques pour HJN). Sophie Brion (ICW) et Lisa Power (HJN Board Member), Boyan Konstantinov (PNUD) ont également participé à cette réunion mais ne figurent pas sur cette photo.

HIV JUSTICE WORLD WIDE est une campagne mondiale croissante visant à influencer le discours sur la pénalisation du VIH et à partager les informations et les ressources, à développer les réseaux, renforcer les capacités, mobiliser les acteurs du plaidoyer, et à cultiver une communauté fondée sur la transparence et la collaboration.

La mission de HIV JUSTICE WORLDWIDE est de chercher à abolir les lois pénales et autres lois similaires, les politiques et les pratiques qui réglementent, contrôlent et punissent les personnes vivant avec le VIH en raison de leur statut sérologique.

Nous avons la conviction que cette pénalisation du VIH est discriminatoire, une violation des droits de l’homme, qu’elle porte atteinte à la santé publique et qu’elle nuit à la santé et au bien-être des individus.

Lisez les valeurs et les principes qui guident notre travail.

HIV JUSTICE WORLDWIDE a été fondé en mars 2016 lors d’une réunion à Brighton, au Royaume-Uni en mars 2016, qui avait été financée par une subvention du  Robert Carr civil society Networks Fund.

Les sept partenaires fondateurs d’origine sont :

Le HIV Justice Network fait office de secrétariat pour HIV JUSTICE WORLDWIDE, et coordonne ses diverses activités, notamment son site internet et sa liste de diffusion (listserv).